Blog masculiniste pour l'harmonie H-F

[05α] Dans la ligne de mire des anti-masculinistes haineux

[VERSION REMPLACÉE LE 30 0CTOBRE 2013 UNIQUEMENT POUR RECTIFIER LA VIGNETTE AFFICHÉE]

Outre une réception très positive, se traduisant par plus de 1500 lectures des articles en quelques jours, « Un Mâle pour un Bien » a fait l’objet des salves mal inspirées d’opposants absolus à ce que l’on ose défendre les vues que ce blog défend (sans insultes et sans haine, lui, mais dans la fermeté et l’argumentation des opinions).

Il est indispensable de dénoncer ces assauts mal fondés, de ne pas les taire mais au contraire de les « porter au grand jour » et c’est l’objet de ce nouvel article.

La première référence à mon blog est apparue dans les minutes suivant sa publication. J’en étais heureux, mais il s’agissait en fait d’un site de « veille anti-masculiniste », mascuwatch.org, qui avait repéré tout de suite le blog. Par ailleurs, des twittos qui disent eux-mêmes « troller » ont fait assaut d’insultes envers moi la semaine dernière. Je vais illustrer ci-dessous la nature des deux assauts et essayer d’en caractériser les motivations et les manières (plutôt mauvaises, disons-le tout de suite !).

Mascuwarch.org

En allant voir qui avait référencé mon nouveau blog, je suis tombé sur ça :

131029_1_Mascuwatch-sur-Lionel

Je notai qu’il s’agissait d’un site anti-masculiniste, et ma première réaction était de trouver cette courte présentation de moi et mon blog plutôt honnête, puisque la visée positive que je mets dans le blog (« pour un équilibre harmonieux H-F ») est mise en avant par eux. Bien sûr, la phrase « Se dit porte-parole… » ne fait pas très sérieux, puisqu’il suffit de consulter le site officiel lamanifpourtous.fr pour vérifier que ce n’est pas juste moi qui le dit, mais le mouvement lui-même. Mais le propos n’est pas méchant. Ce que confirme d’ailleurs la référence au blog de mon confrère et ami Alexis Aguettant :

131029_2_Mascuwatch_Alexis

L’auteur n’est apparemment pas méchant donc, c’est déjà ça, mais tout le reste du site est condamnable à plusieurs égards.

Son logo est en effet celui-ci :

131029_3_Mascuwatch_Logo

Le message est clair et il est déjà difficilement acceptable : « on vous a à l’œil », comme on a à l’œil une cible dans la mire d’une arme ! Un détail piquant, néanmoins, c’est que nous, les masculinistes sommes représentés par le symbole masculin… superposé au poing, classique symbole de lutte ; notre lutte est donc ici reconnue comme étant du même ordre que les autres.

Deuxième aspect très critiquable : l’élément proéminent du site, ce sont de longues listes de gens ou d’associations impliqués dans le masculinisme (sur le plan des contenus, il n’y a que d’assez violentes diatribes non argumentées dans la Raison) :

131029_4_Mascuwatch_Listes

C’est condamnable à au moins deux titres : d’une part, il y a là, clairement « constitution de fichier » pour exploitation ou diffusion publique, cette activité est réglementée et je doute que mascuwatch.org ait sollicité et obtenu une autorisation à cet effet. Et puis d’autre part, l’esprit de cette action est tout à fait détestable et justifie qu’on la dénonce vivement, puisqu’il s’agit simplement de désigner des gens qui, selon les auteurs du site « pensent mal » et d’exciter la vindicte d’une certaine partie de la population à leur encontre !

Quant à la mission que se fixe ce site, en voici l’essentiel :

131029_5_Mascuwatch_Mission

On retrouve l’inversion totale des choses dont ces milieux sont coutumiers :

♦ C’est nous, Manif pour Tous, masculinistes, etc. qui n’avons pas pu « rester les bras croisés » pendant que les argumentations victimistes, de glorification de tout ce qui est féminin et de déconsidération de tout ce qui est masculin, « suscitaient de l’empathie » ;

♦ À l’évidence, les « radicaux », ceux qui ne s’embarrassent pas de manières, d’élégance et d’argumentations, ce sont eux ;

♦ La « haine », le ressentiment comme motivation sont palpables chez eux, alors qu’on n’en trouvera pas trace sur « Un Mâle pour un Bien » ;

♦ Et l’on pourrait argumenter que le « sexisme » est beaucoup plus chez eux, puisqu’ils ne tolèrent pas qu’un des deux sexes s’exprime sur sa vision du rapport Homme-Femme !

Cette intolérance est d’ailleurs presque naïvement avouée, ce qui montre bien qu’ils ont le sentiment de pouvoir « se lâcher » en toute impunité supposée. Voyez plutôt :

131029_6_Mascuwatch_Ne-plus-parler

Wo wo wo, bingo ! mascuwatch.org, c’est tout simplement une posture fasciste qui prétend interdire une opinion qui ne plaît pas et qui recourt à des méthodes de fichage et d’intimidation à cette fin !

Et ça veut nous faire croire que c’est nous les affreux et eux les nobles défenseurs de quelque chose d’important ?

Clairement, l’initiative est indigne. Est-elle conforme aux lois de la République ? On peut en douter, raison de plus d’alerter à ce sujet, merci UMPUB !

Les vilains trolls de service en embuscade sur Twitter

Là, on descend encore plus bas sur l’échelle de l’indignité. Encore mascuwatch s’exprime-t-il en bon français, les menaces sont présentes mais retenues, et la méchanceté n’est pas manifeste. Chez ces « oiseaux »-là, les « gazouillis » sont vulgaires et carrément méchants. Illustrations :

131029_7_GR_Envie-de-blog-moisi

131029_8_GR_Mysogyne-écrire-vomis_trimmed

131029_9_GR_Vomir-café-nouveau-billet

131029_A_VN_connard+messantes-femmes

Des « éructations » qui n’ont pas de grandes conséquences pratiques, mais qui encouragent l’insulte et la vindicte, raison suffisante pour les dénoncer. On sent, là aussi, pointer une volonté de décrédibilisation voire d’intimidation ad hominem :

131029_B_GR_Passé-trouble

Mais il ne s’agit peut-être bien que de désœuvrés n’ayant rien de plus intéressant à faire de leur journées que de…

131029_C_GR_Troller-en-groupe_t1… « troller » en groupe !

Message personnel à « Gunther » pour finir :

Au lieu de vous comporter, toi et ta petite bande de trolls, comme des cloportes inutiles et vulgaires, tenez-vous un peu mieux, vous engrangerez l’esprit qui vous manque et, qui sait, on finira peut-être Net-potes. ;->

131021_Symboles_H-F_Interparagraphe

Bref, restons attentifs et dénonçons systématiquement ces comportements condamnables. Aussi bien ici qu’à La Manif pour Tous, nous sommes ouverts au débat dans la Raison, aucune question n’est hors du champ du débat. Mais les viles attaques ad hominem du type de celles que je viens de relever sont inacceptables et seront dénoncées.

131021_Symboles_H+H-F_Fin-article_40%

2 Réponses »

  1. ♦ C’est nous, Manif pour Tous, masculinistes, etc. qui n’avons pas pu « rester les bras croisés » pendant que les argumentations victimistes, de glorification de tout ce qui est féminin et de déconsidération de tout ce qui est masculin, « suscitaient de l’empathie » ;

    ♦ À l’évidence, les « radicaux », ceux qui ne s’embarrassent pas de manières, d’élégance et d’argumentations, ce sont eux ;

    ♦ La « haine », le ressentiment comme motivation sont palpables chez eux, alors qu’on n’en trouvera pas trace sur « Un Mâle pour un Bien » ;

    ♦ Et l’on pourrait argumenter que le « sexisme » est beaucoup plus chez eux, puisqu’ils ne tolèrent pas qu’un des deux sexes s’exprime sur sa vision du rapport Homme-Femme !

    Je comprends bien votre désir de vous défendre.

    Mais je préfère poser franchement la question: en limitant vos arguments du « c’est çui qui dit qui est », n’avez-vous pas peur que ça fasse un peu « cour de récré »?

    • Merci de votre commentaire, PP !

      Je comprends votre remarque, mais notez que les arguments du type « c’est çui qui dit qui l’est » ne sont pas les seuls de ce blog, même si j’admets que les articles ne soient pas encore assez nombreux pour qu’on puisse bien en juger.

      La rubrique « Nature du mâle », par exemple, a vocation à discourir sur ce que c’est d’être un homme en étant beaucoup moins dans la réplique et plus dans l’affirmation.

      Mais nous sommes en effet en partie dans « une cour de récré ». Ce n’est pas moi qui le souhaite, je le constate et j’en subis les effets : je propose des arguments qui sont tous de raison (relevant plus de la classe que de la cour 😉 et je vois revenir des quolibets, « vomi », « mysogine », « connard prétentieux », plus un générique « sexiste et haineux ».

      Je ne crois pas à la validité d’une attitude qui ignorerait le sens de ces assauts et qui se draperait dans l’intellectualisme, l’élitisme, le « mon dieu, je suis au-dessus de ça, je ne m’abaisserai pas », etc.

      Au contraire, la manière masculine, précisément, c’est « d’aller au charbon » si on y est invité, de ne pas s’en défiler. Ou moins vulgairement, « d’aller sur le pré » pour régler le différend dans l’égalité de condition, de terrain et d’arme. Et je pense me débrouiller assez bien pour renvoyer les « boules de merde » dirigées vers moi avec amplification. D’autant que cette réplique est utile pour montrer qu’on ne me les envoie pas « ‘inpunément » et donc pour réduire leur quantité, bien inutile.

      Un article comme le [02], sur cette pub terriblement sexiste anti-homme relève en partie aussi du retour à l’envoyeur, mais je vois assez mal comment vous pourriez argumenter qu’il faudrait s’abstenir de le faire. Ces répliques absolument dues visent à assainir un champ de débats publics désormais très biaisé en faveur systématique du féminin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-moi sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :