Blog masculiniste pour l'harmonie H-F

[04] Réponse à l’ami Alain sur « L’Homme de Vitruve »

Suite au lancement du blog, lundi dernier, les réactions sont assez nombreuses et l’intérêt marqué, avec une nette tendance à la satisfaction et à l’adhésion – tant on sent que l’expression d’une parole masculine pertinente et digne est un besoin majeur actuellement 🙂 — et aussi quelques remarques critiques voire des quolibets assez primaires.

C’est dans la confrontation des idées que l’on avance, et l’ami Alain Niverd, lui, a fait dans sa veine « humour à froid », qu’il maîtrise assez bien vu son ancienneté dans cet art. 😉 Comme j’avais posté sur mon mur Facebook le logo qui sert d’avatar Twitter à « Un Mâle pour un Bien », que voici :

Logo UMPUB avec L'Homme de Vitruve, de Léonard

…il a objecté finement :

Réponse d'Alain sur Facebook

J’ai une bonne culture générale, et même une combinaison largeur-profondeur de connaissances de beau volume – se voulant celle de « l’honnête homme du 21ème siècle » –, mais je n’avais pas retenu que Leonardo da Vinci avait une inclination homosexuelle. Donc, déjà, merci Alain de m’édifier sur ce point.

Cela établi, « c’est un peu court, jeune homme » de pointer, dans ma proposition graphique, une supposée incongruité du seul fait de l’homosexualité du Maestro censée être en contradiction avec ma visée « masculiniste-pour-l’harmonie-HF ». Et je te remercie bis de me permettre, en te répondant, de poursuivre la caractérisation de ce qui me semble être « la cause des hommes » aujourd’hui.

Voici la réponse que j’ai faite à l’ami Alain :

<< La masculinité assumée commence par une image gratifiante de « soi-homme ». Un certain narcissisme, destiné à être maîtrisé/dépassé est incontournable à cet effet.

L’homme homosexuel est dans l’inachèvement notamment parce qu’il ne dépasse pas ce narcissisme et recherche chez l’autre désirable une image de « lui-homme » qui lui soit renvoyée en permanence ; mais il investit et exprime très bien tous les aspects de la masculinité liés au corps de l’homme.

Ainsi, le fait que Léonard ait été homosexuel ne l’empêche en rien — au contraire, pourrait-on dire — de glorifier le corps de l’homme, d’en renvoyer au bénéfice de tous une image justement flatteuse. Ce n’est pas « La femme de Vitruve » qu’il a imaginée au moment d’assigner au corps humain une manière de perfection dans le domaine du vivant, et c’est bien là, dans mon logo, la part de message transmise. >>

131021_Symboles_H-F_Interparagraphe

« Un Mâle pour Un Bien » ne peut que bénéficier de votre intérêt, de vos réactions à tous, d’un dialogue entre le blogueur que je suis et les lecteurs concernés que vous êtes. N’hésitez donc pas à le nourrir, ici même en commentant ou en m’écrivant, sur Facebook (Lionel Lumbroso) ou sur Twitter (@Male_Bien ou @llumbroso).

131021_Symboles_H+H-F_Fin-article_40%

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivez-moi sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :